Fruit d'une histoire...

Marie Senellart, fruit de l'histoire d'une longue lignée de viticulteurs.

1840, naissance d'Isidore Mitouart à Villedommange...

 Né en 1840 sur la commune de Villedommange, Isidore Mitouart est le 1er vigneron de la famille de Sophie Senellart.

Né en 1862, le fils d'Isidore, Gustave, connaîtra un contexte particulièrement difficile : A la fin du XIXème siècle, les vignerons champenois doivent faire face à la guerre de 1870, aux ravages du phylloxéra dès 1890, puis aux révoltes de Champagne en 1911, puis à nouveau à la guerre de 14/18....

Ils ne devront leur salut qu'à la création de coopératives, hauts lieux d'échanges et d'entraide....

Gustave transmettra ensuite ses vignes à Suzanne, arrière grand-mère maternelle de Sophie.


Jules Brochet, un des fondateurs de la coopérative d'Ecueil en 1947.

Nous sommes également présents sur le village d'Ecueil en 1er Cru, berceau des vignes familiales du côté paternel de Sophie, où Jules Brochet, son arrière grand-père, participa à la création de la coopérative en 1947....

Ainsi en étant présent sur les coopératives de Villedommange et d'Ecueil le Champagne Marie Senellart peut bénéficier d'une réelle diversité, synonyme de richesse et de complexité.

Ces deux coopératives nous racontent aussi l'histoire de la Champagne dont nous sommes les dépositaires.


Sophie Senellart, actrice d'une viticulture éco responsable.

En 2011, Sophie décide de se consacrer à la culture des vignes familiales.

elle adopte bien entendu le statut de récoltant coopérateur sur les deux coopératives d'Ecueil et Villedommange. 

En 2015, sensibilisée à la viticulture durable, elle commence une approche culturale plus respectueuse de l'environnement.

=> Limitation des traitements, pratique de l'enherbement total, c'est à dire sous le rang et dans le rang, afin de favoriser la biodiversité et lutter contre l'artificialisation des sols.

En 2017, la marque Marie Senellart voit le jour, représentant cette diversité et cette histoire.